Sondage : à quand un Mouvement pour la Vérité sur le Soleil ?
Selon un sondage réalisé fin janvier, près d’un tiers des Russes pensent que le Soleil tourne autour de la Terre.

Les causes de cette croyance sont mal identifiées : illettrisme, comme on peut le supposer au premier abord ? Influence croissante de l’obscurantisme religieux ? Reste que la même enquête d’opinion rapporte que 29 % des Russes sont persuadés que les dinosaures et l’homme ont coexisté pendant un certain temps tandis qu’un sur cinq croient que notre planète ne met qu’un mois à effectuer une révolution complète autour du Soleil…

Parallèlement, le site internet ReOpen911, qui promeut et diffuse les théories du complot sur le 11-Septembre, vient de lancer un appel au don afin de réunir la coquette somme de 4.000 euros. L’opération a pour but de financer un sondage destiné, lit-on, « à faire avancer notre cause. Il pourrait notamment encourager de nouvelles personnalités publiques à faire part de leurs propres doutes, se sachant soutenus par un pourcentage élevé de nos concitoyens ».

Une telle initiative en dit long sur l’état d’esprit qui anime la petite équipe de ReOpen à qui rien n’apparaît plus urgent que de compter ses forces, comme si les résultats d’un sondage pouvaient conférer la moindre validité aux thèses qu’elle défend. A supposer même qu’une majorité de Français se révèlent être de farouches partisans de la théorie du complot, en quoi cela pourrait-il faire avancer la cause d’une réouverture de l’enquête sur les attentats de 2001… aux Etats-Unis ? Et surtout, en quoi cela est-il un argument ?

Chacun conviendra que la question de savoir qui du Soleil ou de la Terre tourne autour de l’autre n’est pas moins cruciale que celle de la véritable identité des instigateurs des attentats du 11-Septembre.

Sondage : à quand un Mouvement pour la Vérité sur le Soleil ?
Mais alors, si 1/3 des Russes pensent que c’est le Soleil qui tourne autour de la Terre, n’est-ce pas leur faire injure que d’estimer comme gravée une bonne fois pour toutes dans le marbre la « version officielle » héliocentrique ? Tout un chacun est libre de constater de ses propres yeux que le Soleil se déplace d’Est en Ouest. Avant de tourner en dérision le bon sens populaire russe, ne devrait-on pas rappeler que le géocentrisme a compté de très nombreux adeptes, souvent prestigieux, et ce pendant des millénaires ?

Ne faut-il pas souligner, également, que Copernic, Galilée et Newton étaient tous plus ou moins liés à de riches et puissantes familles ? Qui ne voit, en outre, que les médias sont entièrement acquis à la thèse héliocentrique ? Qui peut ignorer la fantastique puissance d’intimidation des héliocentristes – qui sont allés jusqu’à faire plier le Vatican et à bâillonner toute contestation ?

N’est-il pas légitime de se demander si l’héliocentrisme ne fait pas le jeu de l’impérialisme américain ? Qui osera nier, en effet, que George W. Bush, la reine d’Angleterre, Barack Obama, Nicolas Sarkozy et Benyamin Netanyahou sont tous de fervents adeptes de la théorie héliocentrique ?

Bref, ce sondage russe ne montre-t-il pas qu’il est temps de s’affranchir des chapes de plomb idéologiques et d’ouvrir – enfin – le débat sur les rôles respectifs de la Terre et du Soleil dans l’univers ? Oui, certainement.

… Ou pas !

Mise à jour (16/02/2011) :
Un billet de Pierre Barthélémy (du blog “Globule et Télescope”) évoquait il y a quelques mois l’organisation récente, aux Etats-Unis, d’un colloque intitulé « Galilée avait tort. L’Eglise avait raison ». L’objectif : réhabiliter la thèse géocentrique. Il ne s’agit absolument pas d’une blague. Preuve, encore une fois, que la réalité dépasse souvent la fiction…

Mise à jour (17/02/2011) :
A voir également cet incroyable extrait d’un célèbre jeu télévisé :