Qui a tué l’opposant Boris Nemtsov, abattu vendredi à coups de revolver à deux pas du Kremlin ? les services secrets occidentaux ou Kiev, assurent les médias et alliés du Kremlin, alors que les anti-Poutine voient là le résultat d’une campagne haineuse lancée par les autorités.

"Il ne fait aucun doute que le meurtre de Nemtsov a été organisé par les services secrets occidentaux pour provoquer un conflit intérieur en Russie", a déclaré le leader de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, dont les propos ont été largement repris par les médias pro-Kremlin.

"C’est leur façon de faire: d’abord on prend quelqu’un sous son aile, on l’appelle +ami des Etats-Unis et de l’Europe+ et puis on le sacrifie pour accuser les autorités locales. La condamnation à mort (de Nemtsov) prononcée dans une capitale occidentale a très bien pu être exécutée par les services secrets ukrainiens", selon M. Kadyrov.

Le président Vladimir Poutine avait donné le ton en parlant de "provocation" juste après l’annonce de l’assassinat de M. Nemtsov, critique radical du Kremlin qui dénonçait la corruption du pouvoir et l’implication de la Russie dans la guerre en Ukraine. (…)

Lire la suite sur le site de France24.

Voir aussi :
* Charlie Hebdo : Ramzan Kadyrov évoque la main des services secrets occidentaux
* MH17 : la théorie du complot a du succès en Russie
* Pour Poutine, l’attaque chimique du 21 août est une « provocation habile »