« Nouvel Ordre Mondial » : depuis des décennies maintenant, ces trois mots sont utilisés par les conspirationnistes pour désigner un prétendu plan secret de domination du monde que mettraient en œuvre, au choix : les Illuminati, les francs-maçons, les Juifs, Satan ou encore… des extra-terrestres reptiliens !

Ce mythe est né dans les années cinquante, aux Etats-Unis, au sein de l’extrême droite anticommuniste. Dans les années qui suivent, il fusionne avec d’autres croyances conspirationnistes et commence à essaimer bien au-delà de l’extrême droite traditionnelle, séduisant aussi bien dans la gauche radicale que dans les sphères religieuses intégristes. Thème de prédilection de la mythologie conspirationniste contemporaine, le « Nouvel Ordre Mondial » renvoie à un très grand nombre de significations différentes. Pour nourrir leurs obsessions, de nombreux conspirationnistes n’hésitent pas à sortir de leur contexte ces trois mots lorsqu’ils sont prononcés par des personnalités politiques de premier plan. Selon une récente enquête d’opinion de l’Ifop (janvier 2018), un Français sur quatre est prêt à croire qu’il existe un projet secret appelé « Nouvel Ordre Mondial » constituant à mettre en place une dictature oligarchique sur toute la planète.