Il y a dix ans s’éteignait le général Idi Amin Dada. Des huit années du règne sanglant et ubuesque de l’ancien président de l’Ouganda (1971-1979) a été tiré un documentaire de Barbet Schroeder, témoignage édifiant des penchants mégalomanes et paranoïaques du dictateur.

Dans un passage du film, Amin Dada propose face caméra à son interlocuteur de lui prêter un livre mystérieux décrivant un plan «israélien» visant à s’emparer de tous les Lieux saints :

« La Mecque et Médine devraient être aujourd’hui sous le contrôle des Israéliens. Mais comme ils ont perdu la guerre en cinq jours (sic), ils n’ont pas pu continuer. Leur but est de prendre la Mecque, Médine… tous les lieux saints du monde doivent être sous contrôle israélien. C’est leur but. J’ai ce livre avec moi. Et quand nous aurons fini cet entretien, je vous donnerai ma copie de ce livre. Mais vous lirez ma copie aujourd’hui ici et vous me la rendrez. Parce que si les Israéliens la trouvent, ils achèteront toutes les copies existantes. Ils ne veulent pas que l’on voit ce livre. Je vous le prêterai ici.
– Quel est ce livre ?
– C’est le livre des Israéliens. Il s’agit d’un enseignement des Sages israéliens, des sionistes »
.

En fait de livre mystérieux, Amin Dada fait référence aux Protocoles des Sages de Sion, le célèbre faux antisémite dont le documentaire de Barbet Schroeder rappelle qu’il a été fabriqué par la police secrète russe, qu’il était était obligatoire dans les écoles du IIIème Reich et qu’il a été tiré à des millions d’exemplaires (d’après Henri Rollin, l’auteur de L’Apocalypse de notre temps, les Protocoles ont été diffusés dans des proportions comparables à celles de la Bible).

Extrait du film « Général Idi Amin Dada : Autoportrait », de Barbet Schroeder:

Voir aussi :
* Saddam Hussein, les Protocoles des Sages de Sion… et les Pokémon !
* Les Protocoles des Sages de Sion s’invitent sur la radio nationale vénézuélienne
* Un député néo-nazi lit un passage des Protocoles des Sages de Sion au Parlement grec