Après des décennies de controverses sur l’assassinat de Kennedy entre tenants de la « thèse du complot » et avocats de la « thèse officielle », il est possible d’y voir plus clair. Trois livres sont déterminants : ceux de Gerald Posner, Vincent Bugliosi (non traduits en français) et, en France, celui de Vincent Quivy, paru en septembre dernier. Tout n’est pas éclairci, mais les trois auteurs livrent une explication précise, crédible, étayée de l’assassinat du président américain.

Lee Harvey Oswald était-il le seul tireur ? Oui, si l’on s’attache aux faits avérés. La conclusion de ces expertises est claire : la thèse du tireur unique est solide et la piste des tireurs multiples ne repose que sur des suppositions. Cela ne veut pas dire qu’il est impossible d’imaginer autre chose, que la thèse du complot soit impensable, que toutes les incertitudes aient été levées. Mais pour affirmer qu’Oswald n’était pas seul, il faut des preuves. A ce jour, il n’y en a pas.


Pourquoi Oswald est le seul tueur de JFK par LeNouvelObservateur

Source : Le Nouvel Obs.com, 22 novembre 2013.