Pour le député ultra-nationaliste russe Vladimir Jirinovski, la pluie de météorites qui s’est abattue hier sur la Russie est en fait un test militaire américain.

« Ce ne sont pas des météores qui tombent, ce sont les Américains qui testent de nouvelles armes », a déclaré Jirinovski. Selon lui, le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, aurait même cherché à avertir son homologue russe du complot il y a plusieurs jours. Jirinovski fait référence aux tentatives de Kerry plus tôt dans la semaine de joindre Sergueï Lavrov par téléphone pour évoquer le dernier essai nucléaire nord-coréen et la situation en Syrie.

« Rien ne tombera jamais par là-bas », a poursuivi Jirinovski. « Si une chose tombe, c’est que des gens la font tomber. Ce sont des gens qui sont à l’instigation des guerres, les provocateurs ».

Ancien colonel de l’Armée russe, Jirinovski est le fondateur du Parti libéral-démocrate, une formation d’extrême droite représentée à la Douma.

Voir aussi :
* HAARP : ce qu’il faut savoir avant de se mettre à fantasmer
* La théorie du complot dans le discours néo-eurasiste russe