Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
L'Obsession du complot, de Frédéric Charpier
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff





La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
Qu'y a-t-il de commun entre les romans à énigmes de Dan Brown, thrillers ésotérico-religieux devenus best-sellers internationaux, et la masse des pamphlets d'extrême droite dénonçant des complots organisés par des puissances occultes ou semi-occultes visant à installer un " gouvernement mondial " ? Quelles croyances et quelles passions partagent les amateurs de la série télévisée X-Files, les fans de films, de BD ou de jeux vidéo mettant en scène des sociétés secrètes ou des invasions d'extraterrestres, les consommateurs immodérés de nourritures " ésotériques " en tout genre, et les demi-savants peuplant le monde des " historiens alternatifs ", dénonciateurs fanatiques du " complot mondial " ? En fournissant des éléments de réponse à ces questions, Pierre-André Taguieff nous invite à explorer la nouvelle culture populaire massivement diffusée sur Internet, ce qu'il faut bien appeler le bazar de l'ésotérisme. Il part d'un constat : les fictions signées Dan Brown, parmi de nombreuses autres n'ayant pas rencontré un succès comparable, puisent dans le même fonds symbolique qu'une multitude de pamphlets conspirationnistes publiés depuis le début des années 1980. Ce stock de rumeurs, de légendes et de croyances - nées parfois il y a plus de deux siècles, comme la légende des Illuminati - ne cesse d'être exploité par des
entrepreneurs culturels spécialisés dans " l'ésotérisme " au sens ordinairement vague et attrape-tout du terme, renvoyant à " tout ce qui exhale un parfum de mystère ". La Foire aux " Illuminés " porte sur la production, la circulation et la réception de ces produits culturels ésotéro-complotistes ordinairement négligés ou méprisés par les travaux universitaires. Ce livre constitue une réflexion exigeante sur les formes contemporaines du croire hors des frontières strictes du religieux institutionnel non moins que du champ idéologico-politique. Il s'inscrit dans la série des ouvrages publiés par Pierre-André Taguieff depuis La Force du préjugé (1988), dont l'ambition commune est d'élaborer une anthropologie historique de la modernité, à travers l'analyse des représentations, des valeurs et des croyances saisies dans leurs origines et leurs métamorphoses.

Historien des idées, philosophe et politologue, Pierre-André Taguieff est directeur de recherche au CNRS (Cevipof) et enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris. On lui doit récemment Prêcheurs de haine. Traversée de la judéophobie planétaire (Mille et une nuits, 2004).