Il y a une semaine, Rue89 publiait un article mettant en cause René Balme, candidat du Front de Gauche aux législatives dans la 11ème circonscription du Rhône, pour son adhésion à des thèses conspirationnistes ; pour son soutien à Dieudonné ou à Thierry Meyssan à une époque où l’affiliation de ces individus à l’extrême droite ne faisait plus de doute pour personne ; pour son rôle, à travers le site Oulala.net – qu’il a fondé et dont il se revendiquait publiquement le “rédacteur en chef” – dans la diffusion sur internet depuis plus de 10 ans d’écrits à caractère conspirationniste et parfois clairement antisémite ; pour sa complaisance, enfin, avec des auteurs ou des blogueurs issus de la mouvance rouge-brune et faisant, sous prétexte de libre pensée, l’apologie de thèses négationnistes.

A quatre jours du premier tour des élections législatives, et alors que René Balme a reçu les soutiens du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, de la section du Rhône du PCF et de la section lyonnaise de l’Union juive française pour la paix (UJFP), le Front de Gauche qui, par la voix de François Delapierre, avait promis sur France Inter vendredi dernier, de trancher rapidement la question de l’investiture de René Balme, a décidé de maintenir sa confiance à un émule de Thierry Meyssan. Dont acte.