La nouvelle circule depuis quelques jours sur le web, par email et reprise sur plusieurs blogs : dans un souci de ne pas « froisser » le monde musulman, les médias français auraient volontairement passé sous silence une étrange affaire de crash d’avion, celui d’un l’Airbus A340-600 sur le tarmac de l’aéroport de Toulouse-Blagnac le 15 novembre 2007.Dans ce courrier, on apprend qu’un équipage de l’Abu-Dhabi Aircraft Technologies (Adat), alors aux commandes de l’appareil lors d’une phase de test, a percuté de plein fouet un mur anti-bruit. Les raisons avancées par son auteur sont claires : l’équipage aurait commis plusieurs erreurs graves qui auraient entrainé l’avion à sa perte.

Accompagné de photos impressionnantes, le courrier finit en annonçant que les médias français ont étouffé l’affaire, considérée comme une insulte pour le monde arabe.

Lire la suite sur le site de Rue89.