« Mort de Diana : l’incroyable révélation ». C’est le titre d’un documentaire « choc » diffusé ce soir sur M6 dans « Zone interdite ». « La chaîne, annonce Le Figaro, dévoile une information exclusive sur l’accident de la princesse de Galles ».

De quoi nourrir les fantasmes conspirationnistes qui, depuis près de vingt ans, accompagnent toute évocation de l’affaire ? Non. Ophélie Meunier, la présentatrice de « Zone interdite », le certifie sans détours :

« Ce soir, on clôt le dossier et c’est un soulagement. On tire un trait ferme et définitif sur la théorie de l’assassinat et du complot. C’est un accident. Ne vous attendez pas non plus à quelque chose d’ubuesque ».

Reste que le choix d’une promotion sensationnaliste cachant mal ses emprunts à la dramaturgie complotiste la plus classique laisse songeur. Mais, comme l’explique Ophélie Meunier sur Europe 1, il s’agit de « garder jusqu’au bout le suspense ».

Il est vrai que la concurrence est rude : France 3, qui n’a pas l’excuse d’être une chaîne privée, n’est jamais revenue publiquement sur sa responsabilité éditoriale dans la diffusion et la rediffusion d’un film ouvertement complotiste sur la mort de Lady Di.