LU SUR LE WEB : WikiLeaks a annoncé offrir une récompense de 20.000 dollars à quiconque permettant l’arrestation du tueur de Seth Rich, un employé du parti démocrate.

Vingt mille dollars pour inciter à arrêter un tueur… et relancer les théories du complot. WikiLeaks a annoncé mardi offrir une récompense de 20.000 dollars à quiconque permettrait d’identifier le meurtrier de Seth Rich, un employé du parti démocrate tué le 10 juillet dernier près de son domicile de Washington. Une proposition qui relance une théorie qui a circulé sur Internet: certains sont persuadés que Seth Rich n’a pas été tué lors d’un cambriolage qui a mal tourné, comme le pense la police, mais qu’il a été assassiné car il était un lanceur d’alerte. Les sites complotistes ont relayé des théories selon lesquelles Seth Rich aurait été prêt à témoigner concernant une future fraude électorale, hypothèse que le site Snopes.com a longuement démontée, expliquant notamment que le travail du jeune homme concernait la localisation des bureaux de vote par les électeurs et ne lui permettait pas d’avoir accès aux plus hautes sphères du parti. (…)

Lire la suite sur le site de Paris Match.

Voir aussi :
* Julian Assange, la Stasi et ”les Juifs de la Côte Est”
* Pourquoi Wikileaks travaille-t-il avec un négationniste notoire ?