Propagande ou simples canulars, les fausses informations sont partout. Apprenons à nous en méfier et évitons de tomber dans le panneau. Faisons marcher notre esprit critique dans les deux sens : oui, il faut questionner les articles des journaux, mais il faut appliquer cette discipline aussi avec les partages de nos amis sur les réseaux sociaux ou les sites d’information soi-disant alternative.


Source : « Ça parle politique », 18 janvier 2017.

Voir aussi :
* Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le complot (Data Gueule)
* Pourquoi autant de trucs faux sur Internet ? (Hygiène mentale)
* Fake news : peut-on répondre à la désinformation ?