Selon la dernière théorie complotistes en vogue, le laboratoire anglais Oxitec, qui modifie génétiquement des moustiques, serait responsable de l’épidémie du virus Zika au Brésil.

Pas une semaine ne se passe sans qu’une nouvelle théorie du complot ne soit massivement partagée sur les réseaux sociaux. Après l’étonnant et préoccupant retour en grâce – principalement sur le Web américain – de la théorie selon laquelle la Terre est plate, c’est au tour de l’épidémie du virus Zika d’être au centre du viseur conspirationniste.

Selon la dernière théorie en vogue, les responsables de l’épidémie seraient des scientifiques du laboratoire anglais Oxitec qui ont relâché des moustiques génétiquement modifiés au Brésil. La théorie a pris son envol, comme souvent, dans le sous-forum "conspiration" du forum communautaire Reddit, il y a une dizaine de jours. Elle a ensuite été diffusée par des sites conspirationnistes comme AntiMedia ou Activist Post et des sites plus "officiels" -mais pas franchement plus sérieux-, comme Russia Today -qui va jusqu’à citer Jurassic Park- ou encore le tabloïd anglais DailyMail, note le site anglais IflScience. (…)

Lire la suite sur le site de L’Express.

Voir aussi :
* No, GM Mosquitoes Didn’t Start The Zika Outbreak (Discover Magazine, January 31, 2016)