Le sénateur Les Républicains de l’Eure a partagé, ce vendredi 8 juin sur son compte Twitter, un visuel aux accents complotistes ironisant sur le sauvetage d’un enfant à Paris par Mamoudou Gassama, rapporte L’Obs.

Ce n’est pas la première fois que l’élu cède aux sirènes du complotisme. En mars dernier, il avait suggéré sur Twitter l’existence d’un lien caché entre une baisse de popularité de l’exécutif et… l’enquête visant Nicolas Sarkozy sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007. Sans apporter le moindre élément de nature à l’étayer.