Réagissant à l’initiative de trois journaux juifs britanniques qui ont tous publié mercredi dernier un même éditorial alertant sur la « menace existentielle » que représenterait l’arrivée au pouvoir de Jeremy Corbyn, Mary Bain Lockhart, une élue du Parti travailliste en Écosse, a suggéré jeudi 26 juillet 2018 sur Facebook, qu’ils pouvaient être liés aux services secrets israéliens :

« Si c’est une campagne soutenue par le Mossad pour empêcher l’élection d’un gouvernement travailliste qui s’est engagé à reconnaître la Palestine comme Etat, c’est une ingérence inacceptable dans la démocratie britannique ».

Des déclarations jugées « idiotes, repoussantes et scandaleuses » par le député conservateur écossais Paul Masterton pour qui elles « démontrent précisément pourquoi la communauté juive a tellement perdu foi dans le Labour ». Mary Bain Lockhart a depuis été suspendue du Labour à titre conservatoire (source : Politics Home, 30 juillet 2018).