L. Ron Hubbard croyait en un complot mondial des psys et des communistes
C’est ce que nous apprend Thierry Lamote dans cet entretien paru récemment dans l’Humanité.

Auteur de La scientologie déchiffrée par la psychanalyse (Presses Universitaires du Mirail, 2011), Thierry Lamote a consacré sa thèse (il est docteur en psychanalyse et psychopathologie) au profil psychologique de L. Ron Hubbard, le sulfureux fondateur de l’Eglise de scientologie.

Voir aussi :
* Titiou Lecoq, « J’ai testé la scientologie et c’était pas bien », Slate.fr, 16 avril 2011.