Jacob Cohen a annoncé dans une vidéo qu’il démissionnait du mouvement d’Alain Soral, dont il était une figure emblématique. L’écrivain franco-marocain, qui a déploré le dénigrement et la surveillance dont il était l’objet de la part de certains membres d’E&R, a toutefois précisé qu’il ne remettait pas en cause son attachement idéologique et politique à une organisation qu’il cautionne depuis des années.

Voir aussi :