Les Français sont les plus méfiants du monde vis-à-vis de la vaccination, et il n’y a pas de quoi être fiers.

C’est un record dont il n’y a pas de quoi être fier : c’est en France que la défiance envers les vaccins est la plus forte. Et il s’agit là du résultat de l’étude la plus complète et aboutie sur l’opinion mondiale, pays par pays, vis-à-vis des vaccins, tous types confondus.

La consultation a été menée entre septembre et décembre 2015 par les chercheurs du Vaccine Confidence Project auprès de 65.000 personnes dans 67 pays. Il en ressort d’abord qu’au niveau mondial, l’importance et l’utilité des vaccins est plutôt reconnue ; mais que c’est en Europe (telle que définie par l’OMS) que le scepticisme quant à leur sécurité est le plus fort : sept des dix pays les moins confiants sont européens, aux côtés de la Mongolie et du Japon. C’est en Asie du Sud-Est que les vaccins sont les mieux considérés.

La France remporte donc le titre de championne du scepticisme avec 41% des sondés qui se disent méfiants, 17 % qui doutent de l’efficacité des vaccins et 12 % qui estiment que les vaccins infantiles ne sont pas importants. Un résultat qui a étonné l’auteure de l’étude elle-même, qui livre, toutefois, des éléments d’explications (…)

Lire la suite sur Slate.fr.

Voir aussi :
* Vaccin DT-Polio : pourquoi il ne faut pas signer la pétition du professeur Joyeux