Dix-huit ans après la mort de la princesse Diana, la biographe Ingrid Seward a révélé qu’elle fut la première réaction de la reine Elizabeth II en apprenant la terrible nouvelle.

Beaucoup de choses ont déjà été dites et écrites sur la tragédie qui a frappé la famille royale après la mort de Lady Di, le 31 août 1997, lors d’un accident survenu dans le tunnel du Pont de l’Alma à Paris. Mais Ingrid Seward, biographe officiel de la famille royale, vient de révéler un élément nouveau : la première réaction d’Elizabeth II en apprenant le drame. Et celle-ci s’avère plutôt inattendue.

Au Daily Mail, Ingrid Seward, auteure du livre The Queen’s speech : An Intimate Portrait of The Queen in Her Own Words, rappelle d’abord qu’au moment de l’accident, la reine était en vacances à Balmoral en Ecosse. Alors qu’on lui rapportait les premières informations de l’accident, ne sachant pas encore que Lady Di y perdrait la vie, la reine a eu cette réaction surprenante : "Quelqu’un a dû graisser ses freins !" (…)

Lire la suite sur le site de BFM TV.

Voir aussi :
* Diana : la police britannique rejette la piste d’un assassinat
* Princesse Diana : les enquêtes sont closes mais les rumeurs ont la vie dure
* Assassinat de Kennedy : « Une organisation a décidé de se débarrasser de lui » selon VGE