Un documentaire inédit de Georges Benayoun, co-écrit avec Rudy Reichstadt. Diffusion mardi 23 janvier 2018 à 23h20 sur France 3 (60 minutes, France, 2017).

MàJ : revoir le film en replay.

Depuis trois ans, la France est touchée par une vague inégalée d’attentats meurtriers. Dans le sillage de chacun de ces attentats, les théories conspirationnistes les plus folles fleurissent sur la toile et se propagent à travers les réseaux sociaux. Rehaussant l’abjection du crime par l’obscénité d’un révisionnisme inepte, la théorie du complot a fait, à cette occasion, une irruption fracassante dans le débat public, provoquant une prise de conscience collective jusqu’au plus haut niveau de l’Etat.

Les plus jeunes semblent être les plus vulnérables face à cette désinformation conspirationniste. Une situation préoccupante quand on sait que la théorie du complot est au cœur de l’idéologie djihadiste, qu’il sert de justification au passage à l’acte terroriste, et qu’il constitue souvent une première marche vers la radicalisation.

Défi lancé à nos sociétés, le complotisme subvertit les bases de notre contrat démocratique. En tordant les faits, il instille le doute sur la réalité de la menace, jusqu’à exonérer des criminels de la responsabilité de leurs actes. Véritable « passeport pour un massacre », il s’emploie à désigner des boucs émissaires et alimenter le ressentiment et la haine.

Construit autour d’entretiens avec des spécialistes du conspirationnisme et de la radicalisation, des témoins ou des proches de victimes d’actes terroristes et des professionnels de l’information aux prises avec les théories du complot, ce film entend contribuer à une meilleure compréhension des ressorts du conspirationnisme.

Voir aussi :