Un attaché militaire américain a été expulsé du Venezuela pour avoir conspiré contre le régime, a affirmé mardi le vice-président, Nicolas Maduro. Selon ce dernier, les « ennemis » du pays ont provoqué le cancer du président Hugo Chavez.

Le vice-président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé mardi les « ennemis historiques » du Venezuela d’avoir provoqué le cancer dont souffre le président Hugo Chavez, se déclarant certain que cette accusation pourra un jour être démontrée.

« Nous n’avons aucun doute, arrivera un moment dans l’Histoire où nous pourrons créer une commission scientifique (qui révèlera) que le commandant Chavez a été attaqué avec cette maladie (…) Les ennemis historiques de cette patrie ont cherché un point faible pour atteindre la santé de notre commandant », a déclaré M. Maduro à l’issue d’une réunion des hauts-responsables politiques et militaires du pays.

Source : France24/dépêche AFP, 5 mars 2013.

Voir aussi :
* Chavez évoque une  »technologie » américaine pour  »inoculer le cancer » (AFP)
* Peut-on inoculer le cancer ? (Planète Santé.ch)
* Mort d’Hugo Chavez: « La théorie du complot sert bien le régime » (L’Express.fr)
* Venezuela – La thèse du complot trouve de nombreux partisans (Le Monde)
* Décès de Chavez: le PC russe veut une enquête internationale (RIA Novosti)
* Venezuela : les partisans de Chavez convaincus de son empoisonnement (RFI)


Mort d’Hugo Chavez : la théorie du complot… par BFMTV

(Dernière mise à jour : 08/03/2013)