Auteur : Thomas Legrand

Thomas Legrand contre la « house-of-cardisation » du débat public

Le chroniqueur Thomas Legrand poussait un coup de gueule mercredi matin dernier sur France Inter contre l’atmosphère de défiance généralisée qui selon lui pourrit le débat public : « FNPS, UMPS… ceux qui abusent de ces accouplements d’acronymes rependent l’idée que tous, sauf eux, ont un agenda caché ou s’entendent pour nous manipuler. Manuel Valls fait pareil quand il accuse les frondeurs, non pas d’avoir un avis différent sur la loi Macron, mais d’abord de vouloir préparer le prochain Congrès du PS. Il s’agit-là d’une tournure d’esprit qui accrédite l’idée que la vie politique n’est qu’un théâtre d’ombre, peuplés...

Lire la suite

Tweets de CW