Les chavistes dissidents et la théorie du complot, une histoire d’arroseurs arrosés

Les « chavistes critiques » font désormais les frais d’une rhétorique conspirationniste qu’ils ont pourtant aidé à façonner : ils se retrouvent sur le banc des accusés, rejetés, comme le reste de l’opposition démocratique au président Maduro, dans le camp des « traîtres » à la patrie.

Lire la suite