Sur StreetPress, le directeur du site d’actualité de la communauté musulmane Oumma.com refuse la qualification de «complotiste» mais publie une liste de «72 anomalies» sur «la version officielle» de l’affaire Mérah.

Il y aurait 72 anomalies dans la «version officielle» de l’affaire Merah. Plus fort que l’enquête Twitter de Mathieu Kassowitz et que les théories conspirationnistes qui ont fleuri sur le web quelques jours après les tueries de Toulouse et Montauban, le site d’information musulman Oumma.com (quelques centaines de milliers de visiteurs mensuels) publie mercredi 25 juillet un long article de 40.000 signes de « révélations » qui doivent permettre au lecteur de « découvrir la liste troublante des contradictions, mensonges et autres incohérences de la version officielle ». (…)

Lire la suite sur StreetPress.com.

Voir aussi :
* Affaire Merah, voyage au pays des conspirationnistes
* ”Nous ne faisons que poser des questions”