LU SUR LE WEB : Hamdi Ulukaya, patron milliardaire de l’entreprise de yaourt grec Chobani, a déposé plainte cette semaine contre le site américain complotiste Infowars pour avoir diffusé un grand nombre de fausses informations à son sujet.

Le roi du yaourt grec n’est pas content. Le patron de la société Chobani, Hamdi Ulukaya, a décidé de déposer plainte, lundi 24 avril, contre le site pro-Trump Infowars pour une série de « fake news » (fausses informations) et d’articles complotistes qui le mettent en cause. Cet immigré turc devenu entrepreneur milliardaire demande qu’Alex Jones, le controversé responsable du site, soit condamné à payer des dommages et intérêts. En cause, notamment : une fausse histoire de viol qui aurait été commis par des réfugiés syriens, employés par Chobani, inventée par Infowars.

Le site complotiste avait sauté sur un fait divers qui s’est produit en juin 2016 à Twin Falls, une commune de l’État d’Idaho où le groupe d’Hamdi Ulukaya a bâti la plus grande usine de yaourts grecs du monde. Trois jeunes adolescents – des enfants de réfugiés – y avaient attaqué une fillette de cinq ans. Passé à la moulinette à rumeurs d’Infowars, cette sombre affaire s’est transformée en « viols collectif avec attaque au couteau d’un enfant par trois adultes syriens employés par Chobani ». (…)

Lire la suite sur le site de France24.

Voir aussi :
* Alex Jones présente ses excuses pour avoir alimenté la rumeur du « Pizzagate »