Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
L'Obsession du complot, de Frédéric Charpier
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique, de Richard Hofstadter
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet





Par Yaakov Schwartz


Un reportage de la Première chaîne russe décrit une bande dessinée antisémite décrivant une truie marquée d'une étoile de David et du mot « Rothschild » allaitant six porcelets (avec les mots MI6, ISIS, Al-Qaïda, CIA, Israël et Boko Haram écrits sur eux) comme une « caricature moderne et typique » (Crédit : capture d'écran)
LU SUR LE WEB : La Première chaîne russe a diffusé un reportage sur la famille Rothschild contenant un discours antisémite classique et de la propagande nazie.

Le reportage, sous-titré en anglais cette semaine par l’institut de veille des médias MEMRI, dépeint la famille Rothschild comme étant une famille qui mène une cabale internationale. En faisant la liste des différentes « dénonciations » et en faisant des omissions stratégiques, le reportage affirme que la dynastie fait partie d’une conspiration juive pour prendre le pouvoir dans le monde.

Un film de propagande nazie sur Nathan Rothschild dans l’Angleterre du 19e siècle est décrit comme l’un des « documentaires et plusieurs longs métrages … tournés à propos de cette famille ».

Le reportage, diffusé le 2 avril, décrit le film nazi comme « l’un des premiers de ces films, tournés en 1940 en Allemagne, dans les studios de cinéma UFA ». Et bien que l’on affirme que l’UFA était la principale société de production du Troisième Reich, dirigée par Joseph Goebbels, MEMRI-TV a décrit l’absence de référence explicite au parti nazi comme étant « inhabituel dans les émissions publiques dans les médias russes ». (...)

Lire la suite sur le Times of Israel.


Voir aussi :
* La Turquie, proie du complot juif mondial selon Erdogan et ses partisans
* L'image des Rothschild (France Inter)