Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique, de Richard Hofstadter
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff





Michel Collon (à droite) et Saïd Bouamama
Mercredi 27 mai 2015, lors d'une conférence à Roubaix avec le sociologue Saïd Bouamama, proche du Parti des Indigènes de la République, le polémiste "anti-impérialiste" Michel Collon a tenu les propos suivants :

« Comme toujours dans les médias, on a les faits, une partie des faits, et de préférence, les sensationnels, et une autre partie des faits est mise de côté. Par exemple, les frères Kouachi ont l’air de tomber du ciel : en réalité, ils ont été armés, formés militairement, endoctrinés par Monsieur Fabius et ses amis ; qui ont envoyé pendant trois ans des milliers, des dizaines de milliers de frères Kouachi, faire encore pire qu’à Charlie, en Syrie et en Libye. »


Sources : « Roubaix : Charlie, prétexte à développer la théorie du complot de Mi », Nord éclair, 28 mai 2015 ; enregistrement vidéo de la conférence.

Voir aussi :
* S'informer sur Michel Collon (Confusionnisme.info, 23 décembre 2014)

(dernière mise à jour : 01/03/2017)