Le 4 avril dernier, Cristina González, animatrice de l’émission « La Noticia Final », diffusée sur la Radio Nacional de Venezuela (RNV), a encouragé ses auditeurs à lire les Protocoles des Sages de Sion, le célèbre faux exposant un plan secret de domination du monde par les Juifs.

La RNV dépend directement du Ministère de la communication et de l’information du gouvernement d’Hugo Chavez. C’est la principale chaîne de radio publique du pays.

Prenant soin de préciser qu’elle n’est « pas antisémite », Cristina González a dénoncé le pouvoir des « enfants d’Israël » dans la finance et les médias. Après avoir lu plusieurs passages des Protocoles à l’antenne, la journaliste a expliqué qu’un plan juif de « domination du monde » aurait été adopté lors du Congrès sioniste de Bâle de 1897 et aurait pris forme avec la révolution russe de 1917.

Ancienne présidente de la chaîne de radio YVKE Mundial (2003-2009) et de Radio del Sur (2010-2011), Cristina González est lauréate de plusieurs prix de journalisme dans son pays et professeure à l’Université centrale du Venezuela.

Les Protocoles des Sages de Sion sont considérés comme le faux antisémite le plus diffusé à travers le monde au cours du XXème siècle.

Voir aussi :
* Extraits des propos de Cristina González lors de son émission du 4 avril 2011 (en espagnol)
* Vidéo : Les Protocoles des Sages de Sion : Histoire d’un faux, par Pierre-André Taguieff
* Que sont les Protocoles des Sages de Sion ?
* Les textes des Sages de Sion retirés d’une exposition (dépêche Associated Press, 10 décembre 2003)