Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss










Dernières notes



La Bibliothèque
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots... de Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel









Par Abel Mestre et Caroline Monnot


Dieudonné aux côtés d'Alain Soral, Bruno Gollnish, Jany Le Pen et Frédéric Chatillon au Zenith en décembre 2006 (crédits photo : reflexes.samizdat.net)
Louis Aliot, vice-président du Front national et codirecteur de campagne de Marine Le Pen, de retour d'une visite en Israël, a assuré, mercredi 14 décembre, sur France Inter que son parti n'a pas de "passé antisémite". L'on dira que le numéro deux du FN à la fois joue avec les mots et a la mémoire courte.

Effectivement, le FN n'a jamais fait de l'antisémitisme un axe programmatique. Ce qui, soit dit en passant, serait tombé sous le coup de la loi. Mais il a toléré une parole publique antisémite.

Louis Aliot, lui même, répète souvent sa réelle aversion pour les thématiques négationnistes - une des expressions de l'antisémitisme - et qui dit souhaiter débarrasser le Front national de ceux qui en sont les promoteurs. Il les compare fréquemment à "une maçonnerie qui agit au sein du Front", au point que les plus violents d’entre eux le surnomment publiquement "le juif Aliot". (...)

Lire la suite sur le blog Droite(s) extrême(s) (Le Monde).


Voir aussi :
* François Devinat & Jean-Michel Thenard, « Le Pen : Chirac est aux mains du complot juif », Libération, 1er mars 1997.
* Nicolas Lebourg, « Le FN, Israël... et la France », NouvelObs.com, 15 décembre 2011.